Ces sportifs ont réussi leur reconversion dans la politique

Après une carrière sportive réussie, certains sportifs aiment les nouveaux défis.

Car pour un sportif, il faut souligner que la carrière n’est pas des plus longues ; et que la reconversion professionnelle est toujours à l’ordre du jour. Retour alors sur ces sportifs qui ont réussi leur reconversion dans la politique.

Numéro 5, Pelé

Est-il encore nécessaire de présenter Pelé ? Ce joueur de football Brésilien devenu une véritable légende ? Entre 1995 et 1998, Pelé rejoindra la politique, en tant que ministre des sports. Ce dernier amènera d’ailleurs la loi Pelé.

George Weah, numéro 4

En 1995, George Weah obtiendra le Ballon d’Or. Ce joueur évoluera également au sein du Paris Saint-Germain. Et c’est après sa carrière sportive que George Weah se tournera vers la politique. Bien que cela ne soit pas un succès en 2005 puis en 2011, George Weah deviendra Président du Liberia, en octobre 2017.

Top 3, David Douillet

David Douillet, c’était surtout deux titres olympiques et quatre titres de champion du monde. Un grand judoka donc. David Douillet se découvrira, lui aussi, une âme politique et passera par la case de député des Yvelines. Avant d’être ministre des sports (2011-2012).

Arnold Schwarzenegger, numéro 2

Avant d’être un acteur à succès, Arnold Schwarzenegger effectuera une carrière de culturiste. En 2003, il sera élu en tant que gouverneur de Californie. Puis sera réélu trois ans plus tard, en 2006. Cela lui vaudra d’ailleurs le surnom de Governator. En référence à ses films Terminator.

Top 1, Vitali Klitschko

Les années 2000 marquaient notamment l’incroyable domination du boxeur Vitali Klitschko (le frère de Wladimir Klitschko). Champion du monde indiscutable, il démarrera une carrière en politique en 2006. En 2014, il deviendra le maire de Kiev et sera même le

Auteur de l’article : Chris