Qu’est devenu Harald Schumacher, gardien allemand du match Séville 1982 ?

Gardien Allemand surnommé le Boucher de Séville, Harald Schumacher n’aura jamais abandonné.

C’est à l’âge de 18 ans, que Harald Schumacher débutera sa carrière professionnelle ; du côté du club de Cologne. Il n’aura ensuite de cesse, de glaner les titres ; comme un titre de Bundesliga en 1978 et l’Euro 1980.

Outre ses titres, c’est bien suite à un évènement particulier que Harald Schumacher est entré dans l’histoire. Et c’était le 8 juillet 1982. Lors de la demi-finale entre la France et l’Allemagne, pendant la Coupe du Monde de football. À la 57e minute, Patrick Battiston ; le Français, prenait la direction du but, seul. Pour stopper l’attaquant, Harald Schumacher percuta violemment le Français au visage. Et le bilan fut lourd. Aucune faute sifflée pour les Français, et Battiston, de son côté, sombra dans le coma. De plus, il aura une vertèbre et trois dents cassées. Le résultat, tout le monde le connaît. La France perdra cette demi-finale, aux tirs au but. Harald Schumacher, quant à lui, poursuivra sa carrière et sera élu meilleur joueur de l’année de Bundesliga, en 1984 et 1986.

Harald Schumacher, depuis 1987

En 1987, le portier Allemand publiera un livre nommé Coup de sifflet. Ici, il mettra en avant le dopage dans le football Allemand. Et l’utilisation de l’éphédrine, un dopant qui stimule l’agressivité. La publication de ce livre mettra un terme à la carrière de Harald Schumacher en Allemagne, et dans son club de Cologne. C’est grâce à de petits clubs que le gardien parviendra à rebondir. Avant de prendre sa retraite définitive, en 1992. Il sera également entraîneur des gardiens ; notamment de Cologne et Leverkusen, jusqu’en 2003. Depuis, il se consacre à sa famille, et apparaît parfois en tant que consultant de foot, pour les chaînes Allemandes.



Auteur de l’article : Chris