Présentation du parcours du prochain Tour d'Espagne 2016

Vuelta : le Parcours du Tour d’Espagne en vidéo

Présentation du parcours du prochain Tour d’Espagne 2016 > Les amateurs ne le savent que trop bien, une saison de cyclisme possède trois Tours à ne manquer sous aucun prétexte, et le Tour d’Espagne en fait partie.

Que l’on soit un fan inconditionnel ou un simple amateur de paysage, le Tour d’Espagne est à suivre de près. Se déroulant du 20 août du 11 septembre, l’édition 2016 du Tour d’Espagne réserve des moments forts pour les coureurs, comme pour les spectateurs qui se pressent en masse au bord des routes.

Comme prévu depuis plusieurs mois maintenant, le Tour d’Espagne 2016 prend son départ à Galice, avant de connaître une arrivée à Madrid. Pour 2016, le Tour d’Espagne met en avant le nord du pays, puisque la majorité des étapes s’y déroulent.

Les premières journées du Tour d’Espagne 2016 n’apporteront pas de réels dangers pour les nombreux coureurs qui s’élancent avec la ferme intention de s’imposer et d’inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve. Bien que l’on retrouve quelques cols référencés lors de la première semaine du Tour d’Espagne, les premières réelles difficultés se feront sentir dès l’entame de la deuxième semaine, avec la première arrivée en hauteur.

Présentation du parcours du prochain Tour d’Espagne 2016

En effet, là où le classement risque d’évoluer clairement, c’est lors de la huitième étape et ce trajet de Villalpando à La Camperona. D’une longueur de 177 kilomètres, cette huitième étape du Tour d’Espagne permet aux coureurs cyclistes d’évoluer sur un tracé relativement plat et sans aucune complication, avant d’effectuer une ascension vers la première des arrivées en hauteur.

Présentation du parcours du prochain Tour d'Espagne 2016
Présentation du parcours du prochain Tour d’Espagne 2016

Dès lors, le Tour d’Espagne 2016 se veut lancer et rien ne semble pouvoir arrêter le spectacle. Si, le lendemain, les coureurs retrouveront un parcours plus homogène, la dixième étape du Tour d’Espagne est à surveiller, là encore, de très près, d’autant que l’on retrouve une arrivée en hauteur, après l’ascension d’un col classé hors catégorie à 1 100 mètres.

S’en suit une véritable semaine de compétition et de chamboulement au classement général, puisque les prochaines étapes seront très compliquées à gérer. Sur le papier, la 14e étape du Tour d’Espagne 2016 est très attendue, avec trois cols classés en première catégorie, et une nouvelle arrivée en hauteur sur le Col d’Aubisque, situé à 1 700 mètres (hors-catégorie).

La dernière semaine, quant à elle, se veut bien plus reposante et la majorité du classement pourrait bien être établie. Cependant, les favoris du Tour d’Espagne pourraient lutter une ultime fois, la veille de la dernière ligne droite à Madrid. En effet, pour la 20e étape du Tour d’Espagne 2016, l’on retrouve un condensé des moments les plus durs pour les coureurs. Outre de nombreux cols à gravir, il faut encore réussir, dans un dernier effort, à grimper l’Alto Aitana, soit une ascension de plus de 22 kilomètres à 5,7 % de moyenne pour s’offrir la dernière arrivée en hauteur, et certainement le sacre de ce Tour d’Espagne 2016.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.