La saison 2016 de la F1 prend son envol avec l'habituel GP d'Australie

La saison de F1 prend son envol avec l’habituel GP d’Australie

La saison de F1 prend son envol avec l’habituel GP d’Australie > Comme à son habitude depuis de nombreuses années maintenant, la saison de F1 se lance avec un GP d’Australie, aussi intéressant à suivre qu’il est passionnant.

En effet, et tous les ans, le premier GP d’une saison de F1 permet de confirmer, ou non, les dernières références et les temps forts des essais hivernaux ; ici, beaucoup de pilotes partent à la faute sous la pression d’une hypothétique première victoire et les plus grands ont déjà connu cette situation.

Ces dernières années, deux pilotes en particulier ont réussi à faire sensation et à se rapprocher d’une domination proche de celle qu’avait connue Michael Schumacher. Que se soit Sebastian Vettel, champion de 2010 à 2014, ou encore Lewis Hamilton qui aura dominé ces deux dernières années, la Formule 1 peine à trouver une saison récente où le titre est réellement disputé ; ces deux pilotes sont parvenus à briller avec une voiture bien au-dessus du plateau.

La longue descente aux enfers pour Sebastian Vettel et la nouvelle émergence de Mercedes et de Lewis Hamilton auront toutefois offert des raisons d’espérer pour les autres pilotes, qui n’auront eu de cesse de tenter de faire au moins aussi bien que ces derniers.

La saison F1 prend son envol avec l’habituel GP d’Australie

Ainsi, bien que l’avance de Mercedes au classement constructeur restât très importante, elle s’était faite plus mince lors de l’an passé et il ne fait nul doute que quelques surprises pourront se joindre à la fête en cette nouvelle saison de F1.

La saison de la F1 prend son envol avec l'habituel GP d'Australie
La saison de la F1 prend son envol avec l’habituel GP d’Australie

En 2015, le GP d’Australie de F1 aura marqué les esprits avec de nombreux problèmes pour les pilotes, qu’ils viennent des pneus ou du moteur ; cependant, Lewis Hamilton s’installera tranquillement en tête du championnat dès la première course. Le scénario peut-il se répéter, alors que de nouvelles règles ont fait leur apparition ?

Dans ces nouvelles règles, il y en a une qui, tout particulièrement, attire l’attention et divise les pilotes, la séance de qualification. Pour la saison actuelle de F1, les qualifications offrent une course en avant-première, puisque c’est le pilote le plus lent qui sera éliminé toute les 90 secondes. Si l’on garde toujours le Q1, Q2 et Q3, c’est bien ce nouveau format qui pose problème ; pour s’adjuger la première place sur la grille de départ, les meilleurs pilotes devront rouler 45 minutes.

Enfin, le paddock permet toujours de retrouver quelques champions du monde toujours en activité, comme Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Jenson Button, ou encore le Finlandais Kimi Raïkkönen.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.