CAN 2012: Dernière chance pour la Tunisie face au Malawi

La Tunisie abordera ce week-end la dernière ligne droite des éliminatoires de la CAN-2012 de football, où elle jouera sa dernière chance de qualification en phase finale en affrontant, samedi à Blantyre, le Malawi pour le compte de l’avant-dernière journée du groupe K.

FTFLa Tunisie et le Malawi qui se partagent la 2e place du Groupe K avec 10 points, sont au coude à coude pour décrocher le deuxième billet qualificatif à la phase finale après le Botswana, déjà qualifié. Le Togo, 4e avec 3 points et le Tchad, 5e avec 2 points, sont loin derrière.

Le onze national négociera cette fois un déplacement périlleux à Blantyre, compte tenu de la valeur de l’équipe malawite qui a réussi à le tenir en échec en avril dernier à Tunis (2-2) et qui, profitant de l’avantage du terrain, tentera de jouer le tout pour le tout pour gagner ce pari.

Mathématiquement, les “aigles de Carthage” sont tenus de l’emporter par n’importe quel score ou de faire match nul de 2 buts partout ou plus pour atteindre leur 14e CAN, alors que pour les “flames” une victoire leur ouvrira les portes de la qualification pour leur troisième phase finale, et même un nul vierge leur donnera un avantage sur la Tunisie avant d’aller affronter le Tchad à N’djaména lors de la dernière journée, début octobre prochain. Autant dire que la tâche s’annonce bien délicate pour les deux sélections.

Il est vrai qu’en évaluant le parcours des deux équipes, la Tunisie part avec les meilleures chances compte tenu de ses trois victoires remportées dont deux en déplacement, contre deux défaites face au Botswana. Mais les protégés de Sami Trabelsi ne devront pas sous-estimer l’équipe du Malawi qui s’est avérée tout au long des éliminatoires un solide adversaire qui n’a perdu aucun de ses matches (2 victoires, 4 nuls). Il en a plutôt remporté un contre le Tchad à domicile sur le très large score de 6-2.

Mais le onze national possède de solides arguments pour bien négocier ce déplacement. Après deux tests concluants face au Mali (4-2) à Monastir et la Jordanie (3-3) à Amman, le staff technique a pu mettre au point les derniers réglages faisant appel aux joueurs jugés les plus performants.

Enjeu du match oblige, Sami Trabelsi sera amené à aligner une formation à caractère offensif, même en l’absence du trio espérantiste Darragi-Korbi-Msakni, suspendu et de Aymen Abdennour, blessé. Il aura en effet le choix entre Sami Allagui, très en forme avec son club allemand de Mayence et auteur d’un doublé face au Mali, ou Issam Jemaa (Auxerre-France) et Amine Chermiti (FC Zurich-Suisse), sans oublier les valeurs sûres de l’Etoile, Adel Chedly, et du C.Africain, Zouhair Dhaouadi.  Le staff technique ne devra pas toutefois négliger le volet défensif qui a laissé entrevoir quelques défaillances lors des deux dernières sorties amicales.

La vigilance reste donc de mise car, du coté du Malawi, les protégés de Kinnah Phiri semblent déterminés à attaquer d’entrée et à ne pas laisser d’espaces aux Tunisiens, retenant la leçon de la dernière confrontation tuniso-malawite aux éliminatoires de la CAN-Coupe du Monde 2006 et qui avait vu les Malawites concéder le nul aux Tunisiens après avoir mené 2-0, avant de s’incliner lourdement au match retour (7-0).

Un mauvais souvenir à chasser par les Malawites, mais à garder en mémoire pour les Tunisiens pour que ce soit une motivation de plus pour rééditer leur exploit face à cette équipe.  Le staff technique malawite sera lui aussi enclin à opter pour une formation à caractère offensif vu la liste des joueurs retenus qui comptera pour la première fois les deux attaquants Ishmael Thindwa, meilleur buteur du championnat, et Gabadinho Mhango.

En revanche la titularisation du capitaine de la sélection Mponda qui a été libéré par son club sud-africain de Santos après un bras de fer avec la fédération du Malawi, reste incertaine.  Indisponible depuis février pour une blessure au genou, il a été retenu malgré tout par l’entraîneur Kinnah Phiri et il s’est entraîné sans problème avec sa sélection. Phiri devait prendre jeudi sa décision définitive à son sujet.

“Le match face à la Tunisie s’annonce une rude bataille et on pourrait ne pas avoir besoin d’un joueur qui se rétablit d’une blessure”, a indiqué Phiri.

Le coup d’envoi du match, dirigé par le Seychellois Eddy Maillet, sera donné à 13h30 (HT).

Malawi Vs Tunisie
Malawi Vs Tunisie

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire