Les oppositions entre la France et l'Allemagne dans le football

Les oppositions entre la France et l’Allemagne dans le football

Les oppositions entre la France et l’Allemagne dans le football > C’est à l’occasion du nouveau match amical de la France face à l’Allemagne, le vendredi 13 novembre 2015, que l’on effectue un retour sur le bilan historique des matchs de football entre les deux pays.

Dans les faits, cela fait déjà bien longtemps que la France et l’Allemagne se rencontre dans le milieu du football, et chacun des matchs entre les deux formations donne lieu à un spectacle plutôt intéressant. En voulant créer un jeu assez léché, l’on assiste alors à de bien belles actions de jeu, tant défensivement qu’offensivement.

Historiquement, la première opposition entre la France et l’Allemagne remonte déjà à l’année 1931. Pour ce premier match amical, l’on ne pourra que retenir la victoire de la France, sur le score d’un but à zéro ; une défaite que l’Allemagne ne parviendra pas à rattraper en 1933, puisque les deux formations se sépareront sur un match nul, trois partout.

En revanche, c’est entre 1935 et 1937 que l’Allemagne semblera un ton au-dessus de la France ; la preuve en est avec les deux victoires consécutives des Allemands, qui se permettront même d’inscrire sept buts au Français sur les deux matchs, contre un seul des Bleus.

Les oppositions entre la France et l’Allemagne dans le football

Mais qui parle d’opposition entre la France et l’Allemagne dans le football se doit de parler des évènements qui ont fait polémique. L’on ne citera alors que ce match de la Coupe du Monde 1982, la demi-finale entre la France et l’Allemagne.

Les oppositions entre la France et l'Allemagne dans le football
Les oppositions entre la France et l’Allemagne dans le football

Ici, l’envie des Français était certaine, la victoire était le seul objectif. La rencontre offrait alors deux styles de jeu bien distincts ; l’on retrouvait le jeu élégant du côté de la France, et une détermination sans faille du côté Allemand. Lors de cette rencontre historique, c’est le gardien de but Allemand, Tony Schumacher, qui sera au cœur des évènements. Sentant son équipe en grand danger lors de la fin de la première période, il n’hésitait pas à multiplier les fautes et les provocations envers les joueurs Français et son public.

Mais c’est bien pendant la seconde période que l’on vivra le moment le plus dur de l’histoire du football Français. Patrick Battiston se retrouvait seul face au gardien Allemand suite à une ouverture de Michel Platini et il sera alors victime d’une faute d’une très rare violence ; le gardien Allemand percuta le joueur sans hésitation et Battiston restera inconscient au sol ; aucune faute ne sera sifflée sur cette action. Malgré un haussement de jeu évident, la France ne parviendra jamais à prendre l’avantage sur des Allemands à l’agonie et le destin viendra mettre un terme aux espoirs Français lors de la cruelle séance de tirs au but ; jamais une rencontre de football n’aura été si intense et si injuste.

Alors que les oppositions entre la France et l’Allemagne dans le football ont toujours permis de vivre des rencontres intenses, la France reste tout de même devant l’Allemagne sur le nombre de victoires. Alors que les deux équipes ne se sont jamais rencontrées en Championnat d’Europe, la France aura dominé l’Allemagne à onze reprises, contre dix pour les Allemands, et force est de constater que le bilan aurait pu être bien plus avantageux pour les Français.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.