Le détour de la Moto GP au Motul Grand Prix of Japan

Le détour de la Moto GP au Motul Grand Prix of Japan

Le détour de la Moto GP au Motul Grand Prix of Japan > Comme en Formule 1, la Moto GP fait un détour au Japon pour un week-end des plus spectaculaires au calendrier. Après plusieurs Grands Prix sur le circuit de Suzuka, c’est sur le Motegi que les pilotes luttent pour la victoire, depuis 2004.

En s’affichant, en 2015, comme le quinzième Grand Prix Moto GP de la saison, le Motul Grand Prix of Japan s’annonce comme un véritable juge de paix ; si le pilote en tête du classement parvenait à s’imposer ici sans son adversaire le plus proche face une bonne réalisation, l’on pourrait bien découvrir un nouveau champion de Moto GP.

En effet, si les dernières années étaient sublimes pour le pilote Espagnol Marc Marquez, la saison 2015 est bien plus compliquée pour le pilote qui a dû se faire opérer de la main après une chute en VTT ; rien de toutefois bien grave pour le pilote qui aura tenu sa place au Motul Grand Prix of Japan.

Si le circuit de Motegi est parvenu à prendre le dessus sur Suzuka, c’est bien parce que ce circuit propose un défi plus relevé. Outre les longues lignes droites permettant aux Moto d’exprimer pleinement leur puissance, l’on retrouve ici un circuit, généralement plus rapide.

Le détour de la Moto GP au Motul Grand Prix of Japan

Tandis qu’à Suzuka ce sont les virages ; nombreux, qui ralentissaient les pilotes, à Motegi, le tracé est souvent ponctué d’épingles, et d’un enchaînement de virage court, sans qu’il soit nécessaire de réduire trop l’allure, permettant ainsi au spectacle de perdurer.

Le détour de la Moto GP au Motul Grand Prix of Japan
Le détour de la Moto GP au Motul Grand Prix of Japan

Attention tout de même, alors que le circuit est plus rapide, la technicité des pilotes est mise en avant pour ne pas partir à la faute, comme nous avons pu le constater lors de certaines éditions.

Chose historique également, jamais Marc Marquez n’aura su s’imposer au Motul Grand Prix of Japan dans la catégorie Moto GP ; s’il est parvenu à prendre le meilleur sur ses adversaires en Moto 2 et 125 cm², la discipline reine ne lui aura pas souri ; avant l’édition 2015 du Grand Prix dans tous les cas.

Peut-on alors imaginer voir à nouveau un Valentino Rossi irréprochable au Motul Grand Prix of Japan ? Alors que ce dernier était leader du classement en 2015, le Grand Prix Japonais lui aura déjà offert de belles victoires, en 2001, 2002, 2003 et 2008, sur le circuit de Motegi.

Auteur de l’article : Chris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.