L’OM et les différents entraîneurs de l’Olympique de Marseille

Chris // 13 September 2015 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE L’OM et les différents entraîneurs de l’Olympique de Marseille
L'OM et les différents entraîneurs de l'Olympique de Marseille
LIENS SPONSORISES

L’OM et les différents entraîneurs de l’Olympique de Marseille > Comme pour beaucoup d’autres équipes, l’Olympique de Marseille vise très haut dans ses objectifs chaque année et ne pardonne que très rarement lors de résultats jugés trop mauvais.

Tout au long de son histoire, l’OM aura vu de nombreux entraîneurs se passer le flambeau ; tandis que certains parvenaient à rester longtemps à la tête de l’Olympique de Marseille, d’autres, en revanche, ne seront finalement restés que quelques mois.

C’est par exemple le cas de Paul Seitz, dans les années 1940. Présent en tant qu’entraîneur entre janvier et juin 1942, ce dernier ne permettra pas à l’OM de gagner un trophée ou un championnat, mais l’ancien joueur de l’OM aura eu le privilège de connaître l’une des meilleures saisons pour l’Olympique de Marseille sur le plan offensif, plus de 100 buts en championnat.

Toutefois, lorsque l’on évoque l’OM, l’on ne peut que penser aux plus belles heures de ce club, que l’on retrouve lors de certains championnats de Ligue 1, de Coupe de France, ou, bien évidemment, sur le plan Européen avec la Ligue des Champions et la Coupe UEFA.

L’OM et les différents entraîneurs de l’Olympique de Marseille

Brillant de la fin des années 1980 aux débuts des années 1990, l’Olympique de Marseille se déchaîna en s’imposant en Ligue 1 en 1989, 1990, 1991 et 1992, quatre années inoubliables, offrant par ailleurs, les plus beaux résultats de l’OM en Ligue des Champions ; finaliste en 1991, puis vainqueur en 1993.

L'OM et les différents entraîneurs de l'Olympique de Marseille

L’OM et les différents entraîneurs de l’Olympique de Marseille

Ce sera également lors de ces années-là que l’OM connaîtra ses meilleurs entraîneurs ; Gérard Dili est l’un d’eux. Ancien gardien de l’Olympique de Marseille, Gérard Dili sera parvenu à emmener l’OM sur la plus haute marche du championnat de Ligue 1 en 1989 et 1990, fera sortir victorieux l’OM de la Coupe de France en 1989, et sera même élu entraîneur de l’année, en 1989. Ce dernier s’en sortira alors bien mieux que son successeur, Franz Beckenbauer, qui ne restera finalement que quatre mois au sein de l’Olympique de Marseille, et sera limogé après des résultats plus que décevants ; le rêve de Bernard Tapie de faire venir la légende du football Allemand restera une page noire de l’histoire de l’OM.

Lorsque l’on évoque le palmarès de l’OM, la Ligue des Champions est un haut fait que l’on ne puisse oublier. En 1991, l’Olympique de Marseille échouera en finale de la compétition, mais sortira vainqueur lors de l’édition 1993 de la Ligue des Champions. Ces moments forts du football Français ont pu être possibles grâce à la venue d’un seul homme, l’entraîneur Belge Raymond Goethals. Avec sa présence, l’Olympique de Marseille aura remporté la Ligue 1 en 1992 et 1993 et parviendra à créer un moment historique dans le football Français, en s’imposant en finale de la Ligue des Champions 1993 face au Milan AC ; en 1991 et 1993, Raymond Goethals sera d’ailleurs élu entraîneur Européen de l’année, rien que ça.

Depuis ces moments, l’Olympique de Marseille se cherche et ne parvient toujours pas à réaliser des saisons aussi extraordinaires ; la venue de Didier Deschamps n’apportera à l’OM qu’un titre de Ligue 1 en 2010, ainsi qu’un triplé en Coupe de la Ligue, en 2010, 2011 et 2012 ; un bilan toutefois bien maigre tant les attentes se voulaient plus élevées. Plus tard, Élie Baup et José Anigo ; assurant l’intérim jusqu’à la venue d’un nouvel entraîneur pour l’Olympique de Marseille, ne parviendront pas à redonner ses lettres de noblesse à l’OM, pas plus que Marcelo Bielsa récemment, dont le rythme offensif et l’effet de surprise s’essouffleront bien vite.

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)