L'US Open de tennis et ses surprises

L’US Open de tennis et ses surprises

L’US Open de tennis et ses surprises > Qu’on se le dire, chaque sport possède ses évènements à ne manquer sous aucun prétexte, et dans le tennis, l’US Open fait bien partit de ceux-là.

C’est à New-York, dans le quartier du Flushing Meadows, que se déroule chaque année depuis 1881, l’un des plus grands tournois de tennis de la saison d’un joueur.

Comme au golf par exemple, le tennis possède quatre tournois annuels où la victoire est d’une importance capitale ; l’on appelle ces derniers les Grands Chelem. Se déroulant après l’Open d’Australie, Roland-Garros puis Wimbledon, l’US Open de tennis est le dernier tournoi de la saison et possède la plus grande renommée, notamment grâce à son palmarès et à son incroyable ancienneté.

Dans les faits, l’US Open de tennis se déroule sur une période de deux semaines et reste le point culminant des tournois que l’on joue sur une surface dure. Malgré un passage sur plusieurs surfaces (gazon, terre battue), l’US Open conservera sa surface dure depuis 1978, date à laquelle l’US Open utilisera une surface en Decoturf pour la première fois de son histoire.

L’US Open de tennis et ses surprises

Avec cette surface mêlant parfaitement de l’acrylique, du caoutchouc, de la silice et certains composants de l’asphalte, le Decoturf permet de voir une balle plus rapide, avec un rebond légèrement moins haut ; ce qui expliquera alors, pourquoi tant de serveur-volleyeur se seront imposés ici.

L'US Open de tennis et ses surprises
L’US Open de tennis et ses surprises

Lors de l’US Open de tennis, force est de constater que les joueurs très offensifs sont avantagés, mais cela n’empêche nullement des surprises de se produire, et l’on assiste parfois à des matchs de fond de court totalement historiques.

Dans son palmarès et depuis l’ère Open, nul ne peut remettre en cause la suprématie des États-Unis. Avec pas moins de 20 victoires avant l’édition 2015 de l’US Open de tennis, les joueurs Américains apparaissent comme une valeur sure, bien que l’on n’ait plus vu un Américain s’imposer ici depuis 2003 et le succès d’Andy Roddick.

Plus surprenante, l’édition 2014 de l’US Open de tennis nous aura permis de découvrir plus en détails la très belle surprise venue tout droit du Japon, en la personne de Kei Nishikori. Grâce à sa superbe prestation tout au long de la compétition, il aura atteint la plus haute marche en évinçant les plus grands, ne butant finalement qu’en finale, face au Croate Marin Cilic, qui deviendra le deuxième Croate de l’histoire à s’imposer ici.

Sur un plan plus général du palmarès, les Australiens et les Suisses se battent à chaque édition pour tenter de conserver respectivement la deuxième et troisième marche du podium de nombre de victoires chez les hommes.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.