Les Championnats du Monde de judo et le palmarès

Les Championnats du Monde de judo et le palmarès

Les Championnats du Monde de judo et le palmarès > Dans l’histoire du judo, les Championnats du Monde apparaissent comme les évènements à ne manquer sous aucun prétexte ; si les Jeux Olympiques sont une priorité, ces Championnats du Monde le sont aussi.

Organisés tous les ans par la Fédération Internationale de Judo, les Championnats du Monde de judo permettent de sacrer les champions du monde individuels seniors.

Depuis 1956, les Championnats du Monde de judo ont évolués, à tel point, qu’outre sa périodicité annuelle depuis 2009 ; hors Jeux Olympiques, l’on retrouve de nombreuses nouvelles épreuves et catégories, laissant ainsi toujours plus de places aux exploits et aux moments historiques.

Les premières éditions des Championnats du Monde de judo auront vu le Japon prendre un ascendant incroyable sur les autres pays ; il faudra attendre 1961 et une organisation hors d’un pays Asiatique pour assister au premier sacre d’un combattant Européen.

Les Championnats du Monde de judo et le palmarès

Dès l’édition de 1965 au Brésil, les Championnats du Monde, et le judo dans son intégralité, s’ouvrent à plusieurs pays, permettant ainsi de connaître des compétitions toujours plus disputées, notamment grâce à l’ajout de nouvelles catégories venant mettre un terme à la catégorie Open ; bien que celle-ci ne disparaisse finalement pas avant 2011.

Les Championnats du Monde de judo et le palmarès
Les Championnats du Monde de judo et le palmarès

Grâce à la mise en avant des Championnats du Monde de judo sur le plan mondial et avec la diversification des épreuves proposées, le nombre de participants ne cessa de croître, sans pour autant réussir à faire trembler le Japon, sacrée meilleure nation à chaque édition.

Mais si le Japon reste la meilleure nation au total de médaille, il y a une catégorie que le Japon ne parvient plus à remporter, la catégorie des hommes de plus de 100 kilos. En effet, depuis quelques années désormais, c’est le Français Teddy Riner qui se montre incroyable. En parvenant à remporter de nombreux combats ; facilement parfois, l’on ne peut qu’être sous le charme de sa technique. Grâce à ses performances, il égalera en 2014, le record du nombre de titres (7) détenus par le Japonais Ryoko Tani et l’on ne peut que présager du meilleur pour les années à venir.

Plus jeune champion de l’histoire à 18 ans, 5 mois et 6 jours, Teddy Riner est devenu, en quelques années seulement, une véritable référence du sport sur le plan mondial. 2014, le Français détenait le record du plus grand nombre de médailles obtenues ; sept en or et une en argent.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.