Mondial 2022 : 200 milliards de dollars prévu d’être dépensé par le Qatar

Un projet de stade au Qatar.
Un projet de stade au Qatar.

Le Qatar qui organise le Mondial 2022 de football a prévu d’investir 200 milliards de dollars durant les dix prochaines années.

Le Qatar ne lésine pas sur ses moyens et ne regarde pas à la dépense. Organisateur du Mondial de football 2022, le pays a prévu d’investir 200 milliards de dollars (soit 156 milliards d’euros) sur dix ans, selon un rapport publié par le cabinet Deloitte. Outre les équipements purement sportifs, les stades notamment, quelque 140 millions de dollars (110 millions d’euros) devraient être consacrés aux infrastructures de transport (métros, aéroports et routes) dans les cinq années à venir, détaille l’étude, qui précise, à l’attention des sociétés étrangères, que seulement 13% des marchés ont été passés.

Al-Shamal-Stadium-45-120-places-
Un projet de stade au Qatar.

Une vingtaine de milliards de dollars (15 milliards d’euros) seront investis dans des structures hôtelières alors que le Qatar se targue d’une augmentation de sa fréquentation touristique de 15% par an. Environ 400.000 touristes sont attendus au Qatar durant la Coupe du monde 2022 dont on ignore encore si elle se tiendra aux dates traditionnelles (juin-juillet) ou en hiver.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire