Mondiale de hockey : Match d’ouverture France Slovaquie

C’est aujourd’hui à Helsinki, vendredi 3 mai, que débute le 77e championnat du monde “élite” de hockey sur glace, avec une finale programmée le dimanche 19 mai à Stockholm (Suède).

Quatorzième au classement 2012 de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), la France entre en scène dès le match d’ouverture et ne part pas favorite face à la Slovaquie (sixième nation mondiale et vice-championne du monde). Le match sera disputé à 15 h 15, heure française.

Match d'ouverture France Slovaquie Hockey
Match d’ouverture France Slovaquie Hockey

Pour la deuxième année consécutive, le Mondial se déroule en Finlande et en Suède, deux pays rompus à l’organisation de cette compétition puisque les Suédois l’accueillent pour la onzième fois et les Finlandais, pour la huitième. Seule différence avec la précédente édition : les demi-finales et la finale auront lieu à Stockholm, après Helsinki en 2012.

En match d'ouverture, la France retrouve à Helskinki la Slovaquie, qui lui avait barré de justesse (5-4) la route des quarts de finale lors des mondiaux 2012. Collision entre le Français Kevin Hecquefeuille, en blanc, et le Slovaque Libor Hudacek.
En match d’ouverture, la France retrouve à Helskinki la Slovaquie, qui lui avait barré de justesse (5-4) la route des quarts de finale lors des mondiaux 2012. Collision entre le Français Kevin Hecquefeuille, en blanc, et le Slovaque Libor Hudacek.

L’équipe de France dispute pour sa part son sixième championnat du monde de rang. En 2012, les Bleus avaient échoué aux portes des quarts de finale pour finir la compétition à la neuvième place, soit leur meilleure performance depuis 1995 (ils s’étaient classés huitièmes).

Détaillant les objectifs de l’équipe de France pour ce mondial, Gérald Guennelon note “Nous n’avons pas une grosse marge de manœuvre, d’autant qu’on ne bénéficiera plus de l’effet de surprise. Alors, en premier lieu, il faudra que nous assurions notre place parmi l’élite mondiale. On ne doit surtout pas descendre, pour conserver une fenêtre médiatique ouverte sur notre discipline et pour que le groupe puisse continuer à se confronter à ce qui se fait de mieux.” 

Bonne Chance pour l’équipe de France.

Auteur de l’article : Iheb Ab

Laisser un commentaire