Borussia Dortmund

Football: Lewandowski crucifie le Real Madrid

Le printemps est allemand ! Au lendemain du 4-0 infligé par le Bayern Munich au FC Barcelone, le Borussia Dortmund a fait presque aussi fort en s’imposant 4-1 devant le Real Madrid.

Borussia Dortmund
Borussia Dortmund

Tout indique que la finale de la Ligue des Champions, qui aura lieu le 25 mai à Wembley, opposera les deux meilleures équipes de la Bundesliga. Même si leur encéphalogramme semble moins plat que celui du Barça, les Madrilènes seront vraiment confrontés à une véritable mission impossible. On voit mal, en effet, comment Dortmund pourrait ne pas marquer à Madrid. Jürgen Klopp possède à la fois un véritable joyau en la personne de Marco Reus, dont la vitesse et la vista ont posé des problèmes insolubles aux défenseurs madrilènes, et d’un buteur au sang-froid extraordinaire avec Robert Lewandowski. Le Polonais fut le grand homme du match en devenant le premier à réussir un quadruplé en Ligue des Champions face au Real Madrid. Il a frappé aux 8e, 50e et 55e et 67e minutes.

A la 7e minute, c’est Reus qui donnait le signal. L’ancien joueur de Mönchengladbach semait pour la première fois la panique dans la défense du Real avec une frappe détournée du bout des doigts par Diego Lopez qui aurait pu, qui aurait dû plutôt, faire le bonheur de Lewandowski. Drôle de manière de commencer une soirée qui allait être la plus belle de sa carrière.

Le buteur polonais se rachetait de la plus belle des manières une minute plus tard. Il se jetait comme un mort de faim sur un centre de Götze pour l’ouverture du score. A la 50e, Lewandowski marquait le 2-1 en contrôlant une frappe de Reus à l’extrême limite du hors-jeu. Cinq minutes plus tard, il signait son chef-d’oeuvre de la soirée sur un service de Schmelzer: contrôle, roulette pour éliminer Pepe et frappe imparable dans la lucarne ! Enfin, il réussissait le quadruplé en transformant en force à la 67e un penalty accordé pour une faute de Xabi Alonso sur Reus.

Le Real a eu besoin d’une incroyable bourde de Hummels pour égaliser juste avant la mi-temps. Le défenseur central perdait de manière presque incompréhensible le ballon devant Higuain. L’Argentin pouvait décaler de manière idéale Ronaldo pour le 1-1. le Portugais inscrivait son 50e en Ligue des Champions. Maigre consolation.

Robert Lewandowski
Robert Lewandowski

Auteur de l’article : La Rédaction

Laisser un commentaire