Report du procès des 4 agents accusés du meurtre de 2 jeunes à Sidi Bouzid

prisonNous nous rappelons tous de l’affaire des deux jeunes morts brûlés dans un poste de police de Sidi Bouzid qui remonte au 4 février 2011. Les accusés, quatre policiers, ont été arrêtés peu de temps après l’incendie causant le décès des deux jeunes et l’affaire a évolué depuis.

Le dossier pris en charge au début par une équipe d’investigation et remis au ministère public qui l’a transmis au juge d’instruction pour traduire les accusés devant le tribunal de Gafsa en raison de la situation sécuritaire à Sidi Bouzid.

Ce mercredi 7 septembre, la Cour d’appel de Gafsa a annoncé le report au 21 septembre de l’examen du pourvoi en appel de la décision du tribunal de Première instance, qui s’est opposé au transfert du dossier à la justice militaire.

De même, la demande de la remise en liberté provisoire des quatre accusés, présentée par leur défense, a été rejetée pour la deuxième fois.

Rappelons que l’affaire qui remonte au 4 février concerne le décès de deux jeunes détenus qui étaient arrêtés dans le commissariat de police de Sidi Bouzid suite à un incendie qui a ravagé le commissariat.

(re)Revolution: la désobéissance civile pour dénoncer la violence
Report du procès des 4 agents accusés du meurtre de 2 jeunes à Sidi Bouzid

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.