Imed Trabelsi, un PDG et un ancien ministre des affaires religieuses devant la chambre criminelle

La Chambre d’accusation près la cour d’appel de Tunis a décidé de déférer Mahmoud Bellalouna, ancien Président Directeur général de la Société des services nationaux et des résidences (Montazah Gammarth), Mohamed Imed Trabelsi et l’ancien ministre des Affaires religieuses Boubaker Lakhzouri devant la chambre criminelle.

Une source judiciaire précise, jeudi, que ces affaires concernent l’usage par un fonctionnaire public de sa qualité pour se procurer à lui même ou à un tiers un avantage injustifié causant préjudice à l’administration, conformément aux dispositions de l’article 96 du code pénal.

Les trois accusés comparaissent devant la justice pour leur implication dans des affaires de corruption et de mauvaise gestion et organisation des voyages de pèlerinage et de la Omra (Petit pèlerinage).

Imed Trabelsi
Imed Trabelsi

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire