MI: Saïda Agrebi n’a pas quitté le pays illégalement

Saïda Agrebi
Saïda Agrebi

Le ministère de l’Intérieur souligne, dans une mise au point, mardi, que “le voyage hors du territoire de la République est un droit pour chaque citoyen tunisien, tant qu’il ne fait pas l’objet d’interdiction émanant exclusivement de la justice.

Des rumeurs avaient circulé sur le fait que Saïda Agrebi avait quitté le pays “d’une manière illégale”, le 30 juillet, de l’aéroport Tunis Carthage pour se rendre en France.

Le ministère a ajouté que “lors du départ de la personne concernée, samedi 30 juillet, des vérifications minutieuses de sa situation avaient établi qu’aucune décision de justice n’interdisait son départ et, par conséquent, elle a été autorisée à partir.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire