Disparition du vol MH370: La fin des recherches n’est pas un soulagement

Donia // 25 March 2014 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Disparition du vol MH370: La fin des recherches n’est pas un soulagement
les débris de l'avion ont été récupérés
LIENS SPONSORISES

Après plus de deux semaines de la disparition du vol MH370, ce n’était pas la fin espérée. Jusqu’à maintenant nous ignorons ce qui s’est réellement passé avec ce vol. Le Premier ministre malaisien a déclaré que l’avion s’était abîmé dans l’océan Indien. 

Ces trois derniers jours étaient intenses en recherche et plein de tension. Les proches des victimes ont fait éclater leur colère surtout après la diffusion du cliché  montrant une forme flottante de 30 mètres de long et large de 30 mètres. Cette information lancée par la Chine est parvenue au ministre de la Défense malaisien alors qu’il était en beau milieu d’une conférence de presse.

Suite à cette nouvelle, les recherches se sont intensifiées. L’Australie qui est en charge des recherches se lance dans l’étude d’une zone se trouvant  à 850 km au nord de sa zone de  recherches.C’est la France qui a transmis ces coordonnées et ce en se référant à des échos radar réalisés par un satellite. Si l’on en croît le Premier ministre australien, Tony Abbott, c’était une piste solide.

Hier matin, un avion militaire chinois aperçoit des objets qui attirent son attention localisés dans la zone de recherches. Le Pentagone envoie alors un sonar spécial dédié à la localisation des boîtes noires qui, en théorie, émettent pendant 30 jours.

D’un autre côté, un avion Orion australien détecte également deux objets dans le sud de l’océan indien. Le navire HMAS Success, proche de cette zone, part récupérer les débris qui s’avèrent être bien ceux du vol MH370.

Un SMS de la compagnie aérienne envoyé aux familles des victimes fait part de cette terrible nouvelle en précisant qu’il n’y a eu aucun survivant.

le MH370

le MH370

 

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)