L’affaire taxis contre VTC: une affaire bientôt classée

L’affaire opposant les taxis aux VTC continue, il se pourrait qu’elle prenne fin aujourd’hui. En attendant le résultat, les taxis persistent à demander gel des immatriculations de voitures avec chauffeurs (VTC) et poursuivent leur grève.

Le Premier Ministre a déclaré à la radio, Europe 1, qu’il compte prendre une décision afin de mettre un terme au conflit des taxis et VTC. La prise de décision a requis la fixation d’une nouvelle réunion entre les syndicats et le médiateur, le député PS Thomas Thevenoud.

Jean-Marc Ayrault précise qu’il est impératif de ne pas bloquer les rues de Paris et que la police nationale n’a fait que son devoir. Les interpellations des chauffeurs grévistes n’ont eu pour motif que de faire respecter les directives mises en place concernant la nécessité d’un déblocage de la circulation par les forces de l’ordre.

Le premier ministre avoue qu’une distorsion de concurrence existe bien vu que les taxis mobilisés sont des taxis qui sont obligés de payer 200.000 à 230.000 euros pour avoir une licence alors que les véhicules de tourisme  avec chauffeur ne payent que 120 euros pour obtenir cette licence.

Jean-Marc Ayrault attend la réaction du médiateur pour se prononcer sur ce sujet et ainsi mettre un terme à ce problème. Il souligne le fait qu’il est pour l’amélioration des services aux usagers.

les chauffeurs de taxi demandent le gel des immatriculations des VTC
les chauffeurs de taxi demandent le gel des immatriculations des VTC

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire