Ne pas être parents: un choix assumé par certains Français

On se demande bien ce qui se passe vraiment dans la tête de certains Français qui sont décidés à ne jamais être parents. Une enquête «Rester sans enfant : un choix de vie à contre-courant » effectuée par l’Institue national d’études démographiques (Ined) tente de répondre à cette énigme.

L’Institue national d’études démographiques a publié une enquête permettant une meilleure compréhension des raisons incitant les Français à ne pas avoir d’enfant.

Il s’avère qu’en France on enregistre 3% des femmes en couple et 5 % des hommes contestent l’infécondité volontaire alors que ces taux sont une peu plus élevés pour les célibataires,  10 % pour les femmes et 17 % pour les hommes. Ces célibataires jugent qu’il est normal de ne pas avoir d’enfant dans cette situation et, comme le précise un des auteurs de l’analyse Magali Mazuy, qu’ils vivent parfaitement bien cette volonté de ne pas avoir d’enfant.

L’étude évoque quelques causes expliquant ce refus d’avoir un enfant. En tête de liste on trouve le besoin accru de liberté et le fait d’orienter ses priorités sur d’autres choses qu’un enfant notamment la vie professionnelle comme le précisent certaines femmes. Emilie Devienne, une de ces femmes et auteur d’« Etre femme sans être mère », confie que le fait de ne pas avoir eu d’enfant lui a permis une prise de risque plus élevée dans son travaille.

Pour les hommes c’est autre chose, s’ils sont célibataires, ils estiment ne pas accepter l’idée même du couple et s’ils sont en couple, ils partagent généralement l’avis de leur compagne.

Il s’avère que le niveau d’études influe aussi sur cette décision. En effet, les femmes célibataires titulaires d’un bac +3 et plus sont 19,1 % à avoir fait le choix de ne pas avoir d’enfant par contre 7 % des femmes n’ayant pas le bac ont fait ce choix.

C’est le contraire pour les hommes, on note 9 % chez les plus diplômés contre 19,2 % pour les moins diplômés.

Ne pas avoir d'enfant est un choix assumé par certains Français
Ne pas avoir d’enfant est un choix assumé par certains Français

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire