L’homme qui a abrité Abdelhakim Dekhar le tireur de Paris a été mis en examen

L’homme qui a abrité ensuite dévoilé la vérité concernant le tireur de Paris Abdelhakim Dekhar, a été mis en examen. Les chefs d’accusation sont le recèlement  de malfaiteur et « dissimulation ou destruction de preuves ».

C’est en novembre, aux Hauts-de-Seine à Courbevoie que l’accusé avait abrité  Abdelhakim Dekhar. Selon une source judiciaire, cet homme mystérieux a été mis en examen le vendredi 13 décembre par le juge en charge de l’enquête. Âgé d’une trentaine d’années, l’homme présumé est accusé  de recèlement de malfaiteur et de « dissimulation ou destruction de preuves ». Une information déjà prononcée par Europe1 et ainsi appuyée par cette même source judiciaire qui ajoute que cet homme est contrôle judiciaire et non détenu.

Toujours d’après cette même source judicaire, l’homme en question lors d’une nouvelle audition jeudi à la Brigade criminelle  modifie la version, ses déclarations présentes sont  différentes  de celles passées qui évoluent. L’homme proclame son innocence face aux faits commis par Abdelhakim Dekhar. Le soir de l’arrestation de ce dernier, le 20 novembre, au commissariat de Courbevoie,  l’homme l’avait même dénoncé  en révélant l’endroit précis où se trouvait le suspect, c’était dans un véhicule dans un parking de Bois-Colombes.

La  prise de position sur ce sujet est très ambiguë, l’homme a bien dénoncé  le coupable ce qui peut faire de lui un potentiel innocent seulement, selon la source judiciaire ce dernier a aidé Dekhar à se débarrasser de son arme ce qui fait de lui un potentiel coupable. Seules les déclarations à venir nous le diront.

Abdelhakim Dekhar
Abdelhakim Dekhar

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.