Jobel, 13, s'occupe de sa sœur et sa mère

Un programme de vaccination de masse commence dans les Philippines

Environ 33 000 enfants doivent être vaccinés contre la rougeole et la poliomyélite dans la ville de Tacloban qui a été frappée par le typhon.

L’Organisation mondiale de la Santé, qui soutient la campagne du gouvernement, craint d’éventuelles flambées de maladie.

Plus de 5.000 personnes ont été tuées quand un typhon Haiyan s’est abattu sur le centre des Philippines.

Un très grand nombre – dont de nombreux enfants – ont été laissées sans abri, et beaucoup survivent dans des conditions d’hygiène déplorables à l’étroit dans les bâtiments endommagés.

Ces «centres de déplacement», qui comprennent les écoles délabrées ou des bâtiments communautaires, sont plus robustes que les maisons des gens.

Mais, avec la forte densité des personnes sans-abri, ils ont créé l’environnement idéal pour la propagation de la maladie.

Tarik Jasarevic, porte-parole de l’équipe de secours d’urgence de l’Organisation mondiale de la Santé a déclaré: «La rougeole est une infection virale qui se propage très très vite. »

«Quand vous avez en charge trop de monde, il y a un risque d’infection. »

« Il suffit d’avoir un cas et alors nous aurions probablement une transmission très rapide.

« Par conséquent, il est très important que nous empêchons ça avant que cela arrive. »

L’objectif est de vacciner tous les enfants de moins de cinq ans dans la ville de Tacloban. Les enfants auront des gouttes contre la polio et des injections contre la rougeole.

Jobel, 13, s'occupe de sa sœur et sa mère
Jobel, 13, s’occupe de sa sœur et sa mère

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.