Pistolet : Arme à feu

Un garçon américain emprisonné pour avoir tué son père néo-nazi vient d’être liberé

Un garçon californien, qui avait tout juste 10 ans, a tué son père néo-nazi. L’enfant a été condamné à une peine allant de sept à 10 ans dans une prison pour mineurs.

Le garçon, dont les autorités n’ont pas voulu donner le nom pour le préserver de toutes représailles possibles, est maintenant âgé de 13 ans. Il sera admissible à une libération conditionnelle quand il aura 20 ans.

Lors de son procès, les avocats ont fait valoir qu’il avait tué son père, Jeff Hall, pour le séparer de sa belle-mère qui subissait des maltraitance.

Le père  qui était âgé de 32 ans a été abattu à bout portant alors qu’il était en train de prendre sa sieste sur un canapé à la maison le 1er mai 2011.

Les avocats de la défense du le garçon ont dit que ce dernier a grandi dans un milieu violent et avait une déficience affective et une difficulté d’apprentissage.

Le garçon a affirmé lors de son interrogatoire à la police qu’il avait peur s’il aurait à choisir entre vivre avec son père ou sa belle-mère après leur divorce.

Jeff Hall a été le directeur régional d’un groupe néo-nazi appelé le Mouvement national-socialiste.

Il avait mené des rassemblements de style nazi dans sa ville natale de Riverside, selon le journal Press-Enterprise.

Pistolet : Arme à feu
Un garçon californien, qui avait tout juste 10 ans, a tué son père néo-nazi

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.