France: Un projet de loi criminaliserait de payer pour le sexe

Un projet de loi pourrait interdire de payer pour du sexe en France tout en donnant aux prostituées qui sont victimes de violences sexuelles un accès plus facile à une assistance légale. Le texte préliminaire ne jouit pas encore de l’appui total.

Payer pour le sexe en France pourrait bientôt devenir une infraction pénale, conformément à un prochain projet de loi dont les détails ont été rendus publics cette semaine.

La loi proposée permettrait également de renverser une loi de 2003 qui pénalise les prostituées proposant ouvertement leurs services, les règles qui visaient à réduire la présence de travailleurs du sexe dans les rues, mais qui a plutôt conduit les prostituées à s »habiller très court » pour exercer leur métier.

« Nous allons faire tourner la loi », a déclaré député socialiste Maud Olivier, qui a rédigé un rapport qui sera la base du projet de loi. « Les prostituées sont des victimes et ne doivent pas être traitées comme des criminels. »

«La loi est destinée à réduire la violence envers les prostituées et de faire entrer dans l’état d’esprit général que payer pour des services sexuels n’est pas acceptable. Nous devons détruire l’idée que la prostitution est un métier heureux « , a-t-elle affirmé, ajoutant que sur les quelque 40.000 travailleurs du sexe en France, 80 pour cent sont des femmes dont 90 pour cent sont des immigrantes.

Le projet de loi, qui doit être débattu par l’Assemblée nationale (chambre basse) et le Sénat à partir de novembre, prévoit des amendes progressives allant jusqu’à 1.500 euros pour une première infraction, 7.500 euros et d’emprisonnement de six mois pour les récidivistes.

Il permettrait également de donner aux prostituées qui sont victimes de violences sexuelles un accès plus facile à la résidence légale en France, tout en ouvrant les portes aux proxénètes de poursuivre ceux qui les force à vendre leur corps.

La décision a été saluée par le groupe de campagne « Mouvement du Nid », une association qui aide les prostituées à trouver la justice dans le cas de violence et d’exploitation par des réseaux criminels sexuels.

 

Payer pour du sexe pourrait devenir un crime en France
Payer pour du sexe pourrait devenir un crime en France

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.