Des tempêtes au Mexique font 21 victimes avant l’arrivée de l’ouragan Ingrid

Le Mexique, déjà meurtri par de fortes pluies, des glissements de terrain et des inondations sur les côtes orientales du Pacifique  qui ont tué au moins 21 personnes, retient son souffle lundi alors que l’in s’attend à l’ouragan Ingrid.

Des milliers de personnes ont été évacuées à cause d’Ingrid et des restes de ce qui fut autrefois la tempête tropicale Manuel qui a flanqué le Mexique sur les côtes du Pacifique et du Golfe, provoquant le débordement de rivières, inondant les rues et dévastant les ponts.

Le pays a été confronté à une situation «atypique et insolite”, puisqu’il n’a jamais été frappé par un ouragan 24 heures seulement après une tempête tropicale qui a touché la terre, a déclaré le coordonnateur de National Weather Service, Juan Manuel Caballero, lors d’une conférence de presse.

L’ouragan Ingrid s’approchait de la côte en vue de toucher la terre. Le cabinet d’énergie géré par l’Etat Pemex a évacué trois plates-formes pétrolières au large de la côte du Golfe de l’Etat nord-est de Tamaulipas et fermé 24 puits.

Sur la côte Pacifique, Manuel s’est dissipé sur le centre-ouest du Mexique, quelques heures après avoir touché la terre près de la ville de Colima état de Manzanillo, a déclaré l’US National Hurricane Center.

Mais le système météorologique produisait encore de fortes pluies susceptibles de provoquer davantage d’inondations et des glissements de terrain, a ajouté le centre basé à Miami.

Au moins 11 des 21 décès étaient dans la station balnéaire du Pacifique Acapulco, où l’eau est monté jusqu’à trois pieds (un mètre) dans certains quartiers, traînant des voitures loin.

Le port et l’aéroport international ont été fermés et l’autoroute reliant Mexico à Acapulco fermée en raison de glissements de terrain et des inondations dans le sud-ouest de l’Etat de Guerrero.

 

Un couple patauge dans une rue inondée à Acapulco, l'État de Guerrero, au Mexique, le 15 Septembre 2013.
Un couple patauge dans une rue inondée à Acapulco, dans l’État de Guerrero, au Mexique, le 15 Septembre 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire