France-Continental: Une indemnité devrait être versée pour les salariés

La justice a certes invalidé le licenciement de près de 700 employés de Continental mais cela ne signifie pas que ces derniers seront réintégrés dans la société. Mais la bonne nouvelle c’est qu’ils devraient toucher des indemnités.

Bonne nouvelle pour les 700 ex-salariés de l’usine Continental de Clairoix (Oise). La justice a invalidé leur licenciement vendredi. L’absence de motif économique est la cause de cette décision.

Cela impliquerait le versement d’une indemnité pour les employés concernés. Une enveloppe globale de 80 millions d’euros, explique dans Libération Xavier Mathieu, délégué CGT et leader du mouvement des “Contis”. Chaque personne devrait toucher entre 40.000 et 70.000 selon le délégué.

Une victoire vous dites ?

Néanmoins la décision du conseil des prud’hommes de Compiègne ne satisfait pas pleinement Xavier Mathieu. Ce dernier déplore la gestion de ce conflit social qui concernait 1.120 salariés. Sur ce chiffre, seules “300 (personnes) sont aujourd’hui en CDI, et entre 600 et 500 sont inscrites à Pôle Emploi” explique-t-il au quotidien.

L’entreprise Continental aura tout de même la possibilité de faire appel de ce jugement. Le leader des “Contis” espère toutefois que l’équipementier “aura la décence de ne pas faire durer l’affaire”.

 

Les employés de Continental licenciés  Crédits photo: FRANÇOIS NASCIMBENI/AFP
Les employés de Continental licenciés Crédits photo: FRANÇOIS NASCIMBENI/AFP

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire