France: Après le refus de la maire de Bollène de marier deux femmes, un autre maire leur vient en aide

Rappelons que La maire de Bollène (Vaucluse), Marie-Claude Bompard, avait refusé de célébrer le mariage de deux femmes, selon Vaucluse matin, il s’agit de Amandine et Angélique.

Les deux femmes ont reçu de nombreux soutiens suite à ce refus rapporte Le Dauphiné Libéré. Mieux encore, le maire de Saint-Saturnin-lès-Avignon, Bernard Goudon, s’est lui dit prêt à les marier dans sa commune située à 50km de là. « Cela nous a beaucoup touchées », a expliqué le couple.

Le couple ne compte pas en rester là et baisser les bras, Amandine et Angélique désirent se marier dans leur ville de résidence et les deux femmes ont donc envoyé deux courriers recommandés, une lettre au préfet et une au maire, afin d’engager des procédures administratives pour se marier à Bollène, le 10 septembre.

Elle refuse par convictions religieuses 

Il est à rappeler que la maire de Bollène (Vaucluse), Marie-Claude Bompard, avait refusé de célébrer le mariage de deux femmes. La maire a affirmé qu’elle respectait les couples homosexuels mais que par rapport à ses convictions religieuses, il lui était impossible de les unir, explique au journal Amandine. On lui a alors dit de déléguer le pouvoir à un adjoint, mais elle a refusé », ajoute la femme.

 

La maire de Bollène (Vaucluse), Marie-Claude Bompard (Ligue du Sud), opposée au mariage pour tous, refuse que l'union de deux jeunes femmes soit célébrée, par elle comme par un conseiller municipal, au nom de sa
La maire de Bollène (Vaucluse), Marie-Claude Bompard (Ligue du Sud), opposée au mariage pour tous, refuse que l’union de deux jeunes femmes soit célébrée, par elle comme par un conseiller municipal, au nom de sa « conscience ». | Boris Horvat

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.