Nette améliorations du niveau d’alerte nucléaire Fukushima.

L’agence nucléaire du Japon a déclaré que le niveau de gravité de la fuite de l’eau radioactive à la centrale de Fukushima de est revu à la baise un à trois sur une échelle internationale.

Un eau hautement radioactive a été constaté, d’une fuite d’un réservoir de stockage dans le sol à l’usine lundi. Il a d’abord été considéré comme un niveau un incident par l’agence “International Nuclear and Radiological Event Scale (Ines)“.

Mais l’autorité de réglementation nucléaire du Japon propose classer l’incident au niveau trois sur l’échelle de sept points. Cette semaine, c’est la première fois que le Japon a eu déclaré un événement de la sorte sur l’échelle INES depuis le séisme et le tsunami 2011.

Amélioration du la situation

Il est a noté qu’une flaque d’eau contaminée émettait 100 millisieverts par heure de rayonnement, Kyodo news agency a déclaré plus tôt cette semaine.

Des équipes de travailleurs de l’usine ont entouré le réservoir qui fuit avec des sacs de sable et ont tenté d’aspirer les grandes flaques d’eau radioactive.

C”est un travail difficile et dangereux. L’eau est tellement radioactive que les équipes doivent être constamment tourné et il est clair que la plupart de l’eau toxique a déjà disparu dans le sol.

D'après Rupert Wingfield-Hayes le changement de niveau de gravité est considéré comme «significatif»
D’après Rupert Wingfield-Hayes le changement de niveau de gravité est considéré comme «significatif»

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire