L’étudiante tunisienne bloquée au Japon a été sauvée

Raja Ben Othman, cette étudiante tunisienne bloquée à 80km de la centrale nucléaire qui a explosé au Japon, a été sauvée après son appel de détresse lancé hier sur les différentes chaines et radios tunisiennes. Entre ses larmes et son appel, Raja a réussi à passer son message de secours tout en déclarant avoir passé 24h sans eau, bloquée dans le bâtiment de la préfecture d’Onigawa après la catastrophe qui a frappé le Japon. Sortir du bâtiment constituait un risque de s’exposer à la radio-activité, la seule mesure de sécurité était de rester sur place afin de se protéger.

Raja Ben Othman
Raja Ben Othman

La France et les États Unis ont rapatrié leurs ressortissants dés les premiers jours, il ne restait que l’Allemagne qui allait le faire deux heures après l’appel de détresse de Raja. Une course contre la montre pour les autorités tunisiennes pour coordonner le rapatriement de Raja avec les Allemand.

Le premier ministre, Béji Caïd Essebsi a réagi rapidement pour rassurer la jeune tunisienne en lui téléphonant et lui garantissant son sauvetage du Japon. Le gouvernement tunisien a pris contact avec l’ambassade allemande sur place pour mettre en place le plan de l’évacuation de Raja Ben Othman et la machine s’est mise en route.

Elle a enfin pris la  route avec  deux autres tunisiens vers l’ambassade de Tunisie à Tokyo, ce matin du lundi 14 mars 2011, la jeune tunisienne et ses deux compatriotes devraient prendre un avion vers Tunis à 22h.

Aujourd’hui, la radio privée MosaiqueFM a pris contact avec Raja qui a confirmé sa sortie du danger et a remercié le premier ministre qui s’est montré rassurant selon son témoignage.

Rappelons que le vendredi 11 mars, le Japon a été frappé par le plus violent séisme de son histoire. Le séisme, de magnitude 8,9, a causé un impressionnant tsunami et plusieurs répliques de tremblements de terre. Un niveau de radioactivité 1.000 fois supérieur à la normale a été détecté samedi matin dans la salle de contrôle du réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire Fukushima.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “L’étudiante tunisienne bloquée au Japon a été sauvée

    hamza hammamia

    (20 juin 2012 - 10:22)

    bon jour je suis jeune tunisien 23ans j’ai le désir d’aller immigrer au japon j’ai diplôme aide soignant 2011 comment je peut faire merci b1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.