Carlton de Lille: Dominique Strauss-Kahn renvoyé en correctionnelle pour “proxénétisme aggravé en réunion”

Les juges chargés d’instruire l’affaire dite du Carlton de Lille ont décidé de renvoyer en correctionnelle Dominique Strauss-Kahn et douze autres personnes pour “proxénétisme aggravé en réunion”, a annoncé vendredi dans un communiqué le procureur de Lille. Une quatorzième personne mise en examen dans le dossier est elle renvoyée pour “complicité d’escroquerie et d’abus de confiance”, selon ce communiqué.

L’ancien président du FMI a “pris acte” de la décision des juges, ont fait savoir ses avocats. Selon un communiqué, DSK, “compte tenu du caractère exclusivement à charge de l’instruction menée contre lui, s’attendait à cette décision, et se présentera donc sereinement devant le tribunal qui disposera aussi des réquisitions à fin de non-lieu prises il y a quelques semaines déjà par le parquet dans cette affaire”.

Le 11 juin, le parquet de Lille avait en effet requis un non-lieu en faveur de l’ancien patron du FMI, estimant qu’il n’existait “pas de charges suffisantes”. Le parquet avait également demandé un non-lieu pour l’ex-directeur régional Nord du groupe Eiffage, Jean-Luc Vergin, et requis le renvoi devant un tribunal correctionnel des douze autres personnes mises en cause dans ce dossier. Interrogé, le parquet n’a pas précisé à l’AFP s’il ferait appel de l’ordonnance, rendue vendredi matin pour les juges.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire