Les dommages recensés après le séisme du Japon

D’une magnitude de 8,9 degré selon l’échelle Richter, le séisme qui a frappé le Japon a fait en quelques heures des dommages estimés à plusieurs milliards de dollars, plusieurs blessés, une cinquantaine de personnes disparues et 40 décédées selon un bilan provisoire. Selon nos informations, le bilan risque de s’alourdir.

Un violent séisme a frappé le Japon
Un violent séisme a frappé le Japon

Le centre du séisme a été détecté à 130 km des côtes japonaises à une profondeur de 24 km.

Les principaux dommages recensés pour le moment dans quatre préfectures du Japon, à savoir Miyagi, Fukushima, Chiba et Tokyo sont:

  • Des maisons ont été enfouies sous une coulée de boue, plusieurs bâtisses ont brûlé dans les zones rurales les plus proches de l’épicentre.
  • Une raffinerie de pétrole était en feu à Iichihara, dans la région de Tokyo.
  • Au centre de Tokyo, le toit d’un bâtiment s’est écroulé au moment où 600 étudiants participaient à une cérémonie de remise de diplôme, faisant plusieurs blessés.
  • Au moins six incendies ont été signalés dans la capitale, et 80 dans l’ensemble des zones touchées.
  • Les réacteurs des centrales nucléaires situées dans les préfectures proches de l’épicentre se sont automatiquement arrêtés, « en toute sécurité », selon l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA). Un petit départ de feu a toutefois été signalé dans un bâtiment abritant une turbine dans la centrale nucléaire d’Onagawa.
  • 4,4 millions de foyers ont été privés d’électricité à Tokyo et dans ses environs.
  • Les transports ferroviaires, aériens et routiers ont été interrompus dans toutes les préfectures de l’est, notamment à Tokyo où des millions de salariés ne pouvaient regagner leur domicile.
  • La piste de l’aéroport de Sendai a été inondée tandis que la base des forces d’autodéfense de Mitsushima (près de Sendai) a été presque totalement submergée par le tsunami.

Le Japon a demandé l’aide aux forces américaines basées dans l’archipel, tandis qu’en Nouvelle-Calédonie, les zones littorales sont en train d’être évacuées comme mesure d’urgence décrétée.

Edit: 15h30

Le séisme a provoqué sur la côte nord-est du Japon un tsunami avec des vagues hautes de dix mètres en certains endroits, qui ont envahi des zones de plaine, emportant maisons, véhicules, et provoquant des incendies.

Un deuxième tsunami, de sept mètres de haut, a touché par la suite le nord du Japon.

Le bilan des pertes humaines s’alourdit de plus en plus

Avec les 88 morts déclaré l’après-midi, deux à trois cents corps ont été retrouvés à Sendai, la ville la plus proche de l’épicentre du séisme au nord de Tokyo, déclare la police japonaise citée par l’agence de presse Jiji.

Un navire avec à son bord cent personnes a été emporté par le tsunami, selon l’agence Kyodo, et une violente explosion dans un complexe pétrochimique à Miyagi, dans le nord-est du Japon. “On est sans nouvelles d’un train qui circulait sur le littoral au moment de la catastrophe”, rapporte Kyodo.

Le bilan des pertes matériels

Plusieurs incendies provoqués par le séisme font rage à Tokyo. Un gros incendie sévit à la raffinerie de Chiba, dans la grande banlieue est de la capitale. Toujours à la même préfecture, une aciérie de la société JFE est la proie des flammes.

Reprise du trafic aérien à l’aéroport international Narita de Tokyo avec quelques avions qui ont pu décoller, cet aéroport avait été fermé un peu plus tôt. Quant à l’aéroport de Sendai est encore sous les eaux du tsunami.

Du coté des habitations, quatre millions de foyers sont privés d’électricité dans l’agglomération de Tokyo.

Les trains à grande vitesse (shinkansen) vers le nord du pays ne peuvent plus circuler et de nombreux tronçons de la voie ferrée Tohoku, desservant la partie de Honshu au nord de Tokyo, sont endommagés. Toujours à Tokyo, les métros et trains de banlieue ne circulent plus.

Centrales nucléaires et activité industrielle

Selon l’agence internationale de l’énergie atomique, la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a été placée en état d’alerte renforcé. Quant aux populations dans un rayon de trois kilomètres autour de la centrale ont été évacuées. Le nombre des personnes s’élève à 6.000 autour de la centrale et ont été sollicitées par les autorités à évacuer la zone.

L’agence a rapporté par ailleurs qu’un incendie survenu à la centrale nucléaire d’Onagawa a été maîtrisé.

– Tous les ports du Japon sont fermés et les opérations de déchargement des cargaisons interrompues.

Dans le secteur automobile, Toyota a annoncé l’arrêt de la production dans une usine de pièces détachées et deux usines de montage dans le nord-est du Japon.

Selon l’agence Kyodo, Sony a fermé six usines.

EDIT 16h10:

Une rumeur selon l’agence Kyodo News annonce un nombre de 88.000 personnes disparues, nous vérifions encore l’information avant de le confirmer.

[nggallery id=16]

© Photos: totallycoolpix.com

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.