Abdessatar Ben Moussa s’oppose à la formation de la Ligue de Protection du Citoyen et de la Nation

Le président de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme, Abdessatar Ben Moussa est intervenue jeudi 18 juillet sur les ondes de Mosaïque FM, et s’est dit opposé à toute forme de violence quel que soit son but. Il a ajouté qu’il condamne ainsi la formation des milices prétendant la protection et la défense du pays ou de la révolution.

Cette déclaration a été faite par M. Ben Moussa à la suite de l’annonce de la formation d’une nouvelle ligue appelée Ligues de Protection du Citoyen et de la Nation par un certain Marouene Brenz, originaire de Sfax  et beaucoup d’autres factions dans différentes autres villes.

Selon Abdessatar Ben Moussa, il est inadmissible de laisser libre cours à la formation de pareils groupes appelant à la violence, ce qui est à même de semer davantage de troubles dans le pays et inciter à des actes de violence entre les citoyens.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire