A cause d’un joint, on l’a forcé à faire le Ramadan

Le jeûne de Ramadan n’a jamais été une punition !

Malheureusement, l’état instable de la Tunisie, rien n’est impossible…

En effet, un jeune belge de 25 ans, Cédric Dejeet, a été incarcéré à la prison pour avoir été pris avec un joint à la main à l’aéroport d’Enfidha-Hammamet il y a de là 11 jours.

Le lundi 15 juillet, la mère de Cédric, a pu voir son fils mais pour seulement 10 minutes. Il lui a affirmé que les conditions de détention qu’il vit son infernales, voire même inhumaines.

Sa mère et sa compagne sont venues de Belgique pour pouvoir le voir. Mélanie, sa compagne affirme:  » Moi, je n’en ai pas eu le droit parce que nous ne sommes pas mariés ».

Mais vu que la mère a eu le droit de le voir, alors il lui raconté qu’il était enfermé dans une cellule avec cinq détenus: « Il n’a ni lit, ni matelas, ni coussin et doit dormir à même le sol avec les cafards et les moustiques. Il a beaucoup maigri. Il n’a presque jamais de quoi boire et est forcé de faire le ramadan ».

Cédric Dejeet
Cédric Dejeet

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.