Un éventuel "Non Lieu" pour Amina de Femen ?

Tunisie: Amina (FEMEN) passera le Ramadan en prison

Le tribunal tunisien a refusé la demande de mise en liberté conditionnelle d’Amina, la militante de l’organisation FEMEN. Cette décision signifie qu’Amina devra passer le Ramadan en prison.

Amina est accusée d’avoir agi avec un gang criminel, et le chef d’inculpation “association de malfaiteurs” peut lui valoir une peine très lourde. La cour a publié la liste des membres associés, il s’agit des trois Sextrémistes qui étaient venues protester en Tunisie pour la libération d’Amina et qui sont reparties de Tunisie en s’en tirant avec du sursis.

Selon un communiqué rendu public par l’organisation, FEMEN est frappé par les petites et sales natures des autorités tunisiennes, qui tentent par tous les moyens de mettre Amina plus bas que terre, qui tentent de la stopper dans son combat. Connaissant le caractère bien trempé d’Amina, FEMEN pointe l’absurdité des mesures répressives à son encontre.

Amina
Amina

Auteur de l’article : La Rédaction

Laisser un commentaire