La FIDH appelle à une mobilisation en Tunisie et à la frontière libyenne

Tunisie LibyeLa Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme, FIDH, a lancé un appel pour se tourner vers la situation qualifiée d’alarmante à la frontière tunisienne avec la Libye où environ 10.000 migrants traversent la frontière en fuite de l’insécurité et les violences en Libye. Elle a par ailleurs déclaré via un communiqué que les infrastructures indispensables à la prise en charge humanitaire des migrants est quasi-inexistante tout en indiquant une crainte d’infiltration des éléments de l’ancien régime.

En outre, lors d’une mission menée en Tunisie, les membres de la FIDH ont constaté de nombreux signes laissant craindre que des éléments du système répressif mis en place sous la dictature de Ben Ali ne perdurent, indiquant que les principaux responsables d’actes de torture et autres graves violations des droits humains, semblent bénéficier d’une totale impunité et certains continuent exercer des fonctions dans la haute administration.

Dans ce contexte, la FIDH et ses organisations membres en Tunisie ont appelé à la prise de plusieurs mesures, elles:

  • appellent l’ensemble des forces démocratiques et la communauté internationale à se mobiliser pour faire échouer toute tentative de déstabilisation et l’éventualité d’une contre-révolution,
  • demandent l’ouverture immédiate d’enquêtes sur les graves violations des droits humains commises sous le régime de Ben Ali et depuis le début de la transition aux fins de poursuivre les responsables,
  • demandent une communication claire de la part du nouveau gouvernement de Béji Caïd Essebsi sur le sort et la situation des principaux responsables de la répression sous le régime de Ben Ali,
  • appellent à la dissolution de la police politique,
  • appellent la communauté internationale à soutenir les capacités de la Tunisie d’accueillir à ses frontières les migrants et réfugiés venant de la Libye.

Il y a quelques semaines, 5.000 immigrants clandestins ont rejoint Lampedusa, l’état d’urgence a été décrétée de peur qu’une vague importante d’immigrants rejoigne l’Europe, en Tunisie, quelques 100.000 personnes ont rejoints le territoire tunisien et une crise humanitaire a été constatée malgré l’effort des autorités tunisiennes et la population locale pour encadrer ces migrants, malheureusement, les interventions internationales restent minimes…

Bref, le peuple tunisien connu pour sa générosité et son accueil chaleureux fait preuve encore une fois de sa grandeur, les citoyens de tous les coins de la Tunisie contribuent chacun avec ses moyens, toutefois, les aides ne sont pas suffisantes pour subvenir aux besoins des réfugiés, chose pour laquelle nous appelons toute personne à contribuer avec des donations qui sont collectées devant l’ambassade de la Libye et envoyées à la longueur de la journée vers le sud tunisien au niveau des frontières pour apporter l’aide nécessaire à des milliers de réfugiés.

Ci-dessous quelques produits nécessaires pour nos invités:

  • Lait pour enfants (bébés) 1er age + 2ème age, couvertures d’hiver, vêtements (Hommes, Femmes, Enfants)
  • Produits alimentaires et conserves: Couscous, pâtes (Makrouna), farine, huiles végétales ou d’olives, conserves de tomates, sucre, harissa, Semoule (Smid)
  • Produits d’hygiène, soins et médicaments: Tullgras, plasmagel, voluven, rifocine, augmentin, bonde velpo, vicryl 1-0, 2-0,3-0, fil à peau, aiguille courbée, aiguille droite, couches pour bébés, lingettes pour femmes, couches pour adultes, biberons, etc…

Vous pouvez faire vos dons devant l’ambassade de Libye à Tunis, des convois en direction de Ras Jedir sont prévus à longueur de journée. Sur place, vous pouvez contacter le Dr. Karim Ben Youssef.

Fédération Internationale des ligues des Droits de l'Homme
Fédération Internationale des ligues des Droits de l'Homme

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.