Un enfant a trois parents biologiques

Jeudi dernier, le gouvernement britannique a donné son accord au parlement pour une technique de procréation assistée dans laquelle l’ADN de trois parents est utilisé afin de créer un embryon en bonne santé.
Cette nouvelle technique a pour objectif d’éviter que les mères transmettent à leur bébé des maladies génétiques graves, telles que des dystrophies musculaires, en remplaçant leur ADN mitochondrial défectueux par de l’ADN sain, provenant d’un “troisième parent”.
Ce débat aurait lieu l’année prochaine au parlement. Sally Davies, principale conseillère du gouvernement pour les questions de santé publique a déclaré: “Nous sommes tout à fait en droit de chercher à lancer dès que possible un traitement qui sauve des vies”.
Chaque année, un bébé sur 200 naît avec une forme de maladie de l’ADN mitochondrial. Donc cette technique innovante est actuellement développée pour permettre d’enlever de l’ADN mitochondrial chez la mère et de le remplacer par celui d’un troisième parent afin de créer un embryon en bonne santé.famille-633188-jpg_433101

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Laisser un commentaire