BAD: 500 000 tunisiens n’ont pas de quoi manger

Invité hier sur Express FM, Yassine Jemal, expert à la Banque Africaine de Développement a annoncé qu’1.6 million de Tunisiens vivent en dessous du seuil de pauvreté, soit 15,5% de la population tunisienne, et 500 mille d’entre eux n’auraient même pas de quoi manger.

La BAD a effectué une étude avec l’Institut national de la statistique sur la pauvreté en Tunisie et l’impact de la subvention alimentaire accordée par l’Etat, et les résultats montrent que que le taux de la pauvreté dans les régions intérieures s’élève à 35%, c’est-à-dire, 1 sur 3 des Tunisiens qui vivent dans ces régions est au dessous du seuil de pauvreté.

Yassine Jemal a déclaré que la part des familles pauvres dans cette subvention ne dépasse pas 12%. Pour augmenter ce taux, il a proposé de changer le panier des produits subventionnés en touchant les produits utilisés par les familles pauvres en rappelant que le nombre des personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté sera de l’ordre de 2 millions soit 19% de la population tunisienne.1329419840_p4n1

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Laisser un commentaire