Un salafiste takfiri accuse Dilou de menteur et d'hypocrite

Un salafiste ‘takfiri’ accuse Samir Dilou de menteur et d’hypocrite

S’adressant à Samir Dilou, ministre des droits de l’homme et de la justice transitionnelle, un cheikh salafiste ‘takfiri’ lui a adressé vendredi 10 mai 2013 un message l’invitant à revenir au droit chemin.

L’imam a, en effet, annoncé lors de son prêche que le ministre a habitué les citoyens aux mensonges et à l’hypocrisie, tout en rappelant que le ministre avait déjà déclaré que la Tunisie n’est pas terre de Djihad et de prédication mais plutôt une terre du grand combat pour instaurer la Démocratie.

Rappelant au ministre son « militantisme pour la défense de l’Islam, qui s’est avéré un militantisme pour l’obtention d’un poste de pouvoir », l’Imam a même accusé Dilou d’avoir déclaré que le Coran ne convient pas pour être une constitution.

Un salafiste takfiri accuse Dilou de menteur et d'hypocrite
Un salafiste takfiri accuse Dilou de menteur et d’hypocrite

Le terme “Takfiri” en arabe désigne une expiation.

Voici l’extrait :

Auteur de l’article : Iheb Ab

Laisser un commentaire