Un salafiste agresse un colonel de la Garde Nationale

Ali Larayedh - Wissem Ben SlimenUn colonel de la Garde Nationale, Wissem Ben Slimen, directeur des unités de la sécurité publique dans le gouvernorat de la Manouba a été victime d’une agression dans la nuit du samedi au dimanche 28 octobre 2012 avec un objet tranchant au niveau de la tête.

Le colonel Ben Slimen était en train de disperser une bagarre qui s’était éclatée entre des vendeurs d’alcool et un groupe de salafistes près de la mosquée Ennour à Douar Hicher (Manouba) quand il s’est fait agresser.

L’homme a été transporté d’urgence à l’institut national de neurologie à Tunis où il a subi une opération chirurgicale urgence. Il y est encore admis mais son état semble être amélioré.

Un salafiste, surnommé Saddam, est accusé de cette agression selon Sami Gnaoui, membre du syndicat général de la Garde Nationale.

De son coté, le ministre de l’Intérieur, Ali Larayedh, s’est rendu à l’hôpital de la Rabta pour rendre visite à la victime.

Cette agression poussera-t-elle aux leaders de la mouvance salafistes de mieux encadrer la base populaire pour éviter de telles agressions ? Surtout que les leaders salafistes ont, à plusieurs reprises, condamné la violence…

Police
Un salafiste agresse un colonel de la Garde Nationale

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “Un salafiste agresse un colonel de la Garde Nationale

    Frunbi

    (29 octobre 2012 - 9:19)

    D’autres infos disent que la victime a parlé et a dit qu’il n’a pas été agressé par un salafiste. Et biensur vous le dites pas dans votre article?
    C’est du journalisme faceboukien ce que vous faites, vous vous en rendez compte?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.