Grève - Tunisie

Grève des Transports et attaque du siège de l’UGTT

Les chauffeurs des bus et des métros de la Transtu ont entamé une grève ouverte en signe de solidarité avec l’un de leurs collègues qui a été agressé et humilié.

Le chauffeur qui a été agressé et humilié a été arrêté suscitant la surprise de ses collègues qui affirment qu’ils poursuivront leur grève jusqu’à sa libération.

Rappelons qu’un accident d’un bus de la Transtu et un véhicule est à l’origine de cet incident. Le conducteur affirme que la femme et son compagnon l’ont agressé avant d’aller porter plainte.

En se rendant au poste de police pour porter plainte, lui aussi, le chauffeur a été arrêté.

Profitant de cette grève et le manque des moyens de transport mardi soir et toute la journée du mercredi, certains citoyens dont des partisans d’Ennahdha se sont rendus mercredi au local de l’UGTT à place Mohamed Ali pour attaquer l’organisation syndicale qui, selon eux, est à l’origine de la grève.

Grève - Tunisie
Grève des Transports et attaque du siège de l’UGTT

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “Grève des Transports et attaque du siège de l’UGTT

    Frunbi

    (10 octobre 2012 - 12:23)

    Je pense que le journaleux qui a rédigé cet article se déplace avec sa propre voiture sinon le discours serait different !!

Laisser un commentaire