Dar Assabah

Tunisie: Les journalistes de “Dar Assabah” protestent

Dar AssabahLes journalistes de ”Dar Essabeh” ont exprimé, lundi, leur refus de “la probable nomination” de Lotfi Touati, actuellement rédacteur en chef du “Quotidien”, en tant que directeur général du groupe Assabeh.

Dans une motion publiée suite à une réunion de concertation au siège du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) en présence des membres du bureau du syndicat, les journalistes de Dar Assabah ont fait part de leur refus de ”toute nomination parachutée” et leur attachement à l’indépendance de la ligne éditoriale du groupe, mettant en garde contre ”toute tentative de faire main basse et mise sous tutelle partisane du groupe quelle qu’en soit l’origine”.

Toute nomination à la tête du groupe d’Essabah doit se faire en concertation avec les structures professionnelles conformément aux conditions d’objectivité, de compétence professionnelle, de probité et d’indépendance“, ont affirmé les journalistes dans la motion.

Un rassemblement de protestation est prévu mercredi 15 août simultanément à une réunion du Conseil d’administration du groupe Essabah.

Fondé en 1951 par feu Habib Cheikhrouhou, le groupe avait été racheté en 2009 par l’homme d’affaires et gendre de l’ex-président Ben Ali, Sakhr El Materi, avant d’être mis par l’Etat, ainsi que tous les biens de ce dernier, sous administration judiciaire, au lendemain du 14 janvier 2011. Le groupe compte aujourd’hui un quotidien arabophone, “Assabah”, un quotidien francophone, “Le temps”, ainsi qu’un hebdomadaire, “Assabah Al Osboui”.

Auteur de l’article : La Rédaction

Laisser un commentaire