Un mégaprojet touristique dans la région d’El Haouaria

«La Tunisie en mesure de jouer un rôle de pôle régional pour la promotion des activités touristiques et commerciales», déclare M. David Chow

L’investissement extérieur dans les grands projets en Tunisie a été au centre d’intérêt et fait l’objet du suivi du Président Zine El Abidine Ben Ali lors de l’audience qu’il a accordée, hier matin, à un homme d’affaires chinois, M. David Chow, qui compte investir dans un mégaprojet touristique, récréatif et de logements dans la région d’El Haouaria. L’homme d’affaires chinois a fait part de sa haute considération au Chef de l’Etat pour l’opportunité qu’il lui a offerte de le rencontrer.

Tunisie Haouaria

Il a exprimé ses bonnes impressions pour les sentiments d’amitié et le bon accueil dont il a fait l’objet en Tunisie.

Il a déclaré, à ce propos, que «la Tunisie est en mesure de jouer un rôle de pôle régional pour la promotion des activités touristiques et commerciales, compte tenu de sa position géographique, du climat de sécurité et de stabilité qui y règne et des traditions d’hospitalité qui la caractérisent».

M. Chow a affirmé qu’il œuvrera à la sensibilisation quant à l’importance de ce site approprié à l’investissement. Il a indiqué, dans le même contexte, que le Président Zine El Abidine Ben Ali a mis l’accent sur la profondeur des relations d’amitié tuniso-chinoises.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Un mégaprojet touristique dans la région d’El Haouaria

    Med

    (27 février 2010 - 19:34)

    Cette très belle région risque d’être défigurée par un projet touristique de grande taille et perdre ce qui fait son originalité et son grand intérêt, c’est a dire le fait que, précisément, la côte est restée relativement vierge, un peu sauvage, sans station balnéaire. Peut-être faudrait-il abandonner l’idée de “MEGA” projet touristique et adopter celle d’un projet touristique de taille beaucoup plus modeste qui préserverait donc le caractère un peu sauvage de cette région et qui serait bien intégré dans son environnement. Et puis, les touristes de par le monde ne cherchent-ils pas de plus en plus à se retrouver dans des environnements naturels, authentiques, de taille humaine, plutôt que le contraire ?

    Med

    (27 février 2010 - 20:34)

    Cette très belle région risque d’être défigurée par un projet touristique de grande taille et perdre ce qui fait son originalité et son grand intérêt, c’est a dire le fait que, précisément, la côte est restée relativement vierge, un peu sauvage, sans station balnéaire. Peut-être faudrait-il abandonner l’idée de “MEGA” projet touristique et adopter celle d’un projet touristique de taille beaucoup plus modeste qui préserverait donc le caractère un peu sauvage de cette région et qui serait bien intégré dans son environnement. Et puis, les touristes de par le monde ne cherchent-ils pas de plus en plus à se retrouver dans des environnements naturels, authentiques, de taille humaine, plutôt que le contraire ?

Laisser un commentaire