Free-Press - Presse - Liberté

Ramzi Bettibi, encore une atteinte à la Liberté de la Presse…

Ramzi BettibiJournaliste, militant des Droits de l’Homme et ancien prisonnier politique, Ramzi Bettibi, est entré depuis lundi 28 Mai 2012 en grève de la faim sauvage, et ce, suite à la confiscation de son caméra et son appareil photo par la Justice militaire alors qu’il ne faisait que son travail en couvrant l’audience des tueurs des martyrs de la Révolution.

Encore une atteinte à la Liberté de la Presse et une barrière devant nos collègues qui ne cessent d’encaisser coup après coup, des agressions pour accabler les journalistes et reporters alors que la Tunisie Nouvelle doive garantir la Liberté de la Presse et des médias.

Sous le régime de Ben Ali, les appareils des journalistes se font confisquer et les reporters se font emprisonner. En Tunisie post-Révolution, les appareils se font encore confisquer et les locaux des médias se font cambrioler…

Notons que les agressions à l’encontre des journalistes se sont multipliées depuis le 14 Janvier 2011. On se souvient du procès de Nessma TV, l’arrestation de Nasreddine Ben Saida, directeur général du quotidien Attounissia, l’agression de plusieurs journalistes lors de leurs couvertures des manifestations, le sit-in et les actes de violence devant le siège de la Télévision Tunisienne, etc.

Free-Press - Presse - Liberté
Ramzi Bettibi, encore une atteinte à la Liberté de la Presse

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Ramzi Bettibi, encore une atteinte à la Liberté de la Presse…

    Frunbi

    (30 mai 2012 - 17:30)

    Les grèves de fain aussi se sont multipliées. C’est pas en se privant de manger qu’il va changer la donne. à ce point les journalistes n’ont pas d’imagination?
    Y a d’autres methodes plus efficaces que de se mettre en grève de faim sauvage ou pas sauvage ..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.