passeport

“Un beau bâtiment” facturé 50 TND pour les demandeurs de visa

Les demandeurs de visa pour la France ne pourront plus déposer leurs demandes, accomplir les formalités nécessaires et clore les procédures y afférentes exclusivement au Consulat de France à Tunis.

passeportEn effet, depuis le 16 avril dernier, ils sont amenés à faire l’aller-retour entre le Consulat général de France, situé au centre-ville de Tunis, pour la collecte des données biométriques (photo et empreintes digitales), et le nouveau Centre “TLScontact”, qui se trouve aux Berges du Lac, pour le dépôt des demandes et la récupération des passeports.

TLScontact est un prestataire de service auquel le Consulat de France a fait appel pour prendre en charge la réception des dossiers de demande de visa”, a indiqué Mme Martine Gambard-Trébucien, Consule générale de France à Tunis, lors d’un point de presse, tenu mercredi, à l’occasion de l’inauguration officielle du centre.

Toutefois, ce service n’est pas gratuit: Le demandeur de visa est appelé à payer, en plus des frais de visa (environ 120 dinars), le coût de la prestation “TLScontact” (estimé à 50 dinars). “Nous offrons aux usagers du confort et un beau bâtiment, a argumenté Bertrand Weisgerber, PDG de “TLScontact”.

Il a ajouté que “d’autres services payants seront proposés sur place, par exemple, l’envoi par messagerie express des retours de passeports, un service de photocopie,..

Ces nouveaux frais viennent s’ajouter aux charges supportées par les demandeurs de visa: files d’attente, lenteur dans le traitement des dossiers, formalités complexes pour fixer des rendez-vous pour le dépôt des dossiers. exigence d’un nombre important de pièces justificatives et absence des conditions d’accueil favorables.

Le centre TLS ne met pas en place pour l’instant un guichet pour la réception des demandes d’urgence tels l’hospitalisation des patients en France ou les missions pour les hommes d’affaires, les journalistes, les médecins, les avocats,..”, a ajouté M. Weisgerber.

Les observations soulevées lors de la conférence presse mettent l’accent sur les contraintes inhérentes aux déplacements entre le centre TLS et le Consulat et les frais supplémentaires jugés “excessifs”.

Depuis son ouverture, le centre “TLScontact” a reçu cinq mille demandes de visa. En 2011, le Consulat général de France à Tunis a délivré 81.000 visas.

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

Laisser un commentaire