journalistes

Le secteur de l’information, un blocage dès le départ

JournalistesLa consultation nationale sur le cadre juridique régissant le secteur de l’information a entamé, vendredi matin, ses travaux à Tunis.

Cette consultation qui devait être ouverte par le chef du gouvernement Hamadi Jebali a entamé ses travaux sous la présidence du ministre de la justice Noureddine B’hiri.

La Présidente du Centre de Tunis pour la justice transitionnelle Sihem Ben Sedrine a réclamé le report de cette consultation, de manière à y associer un plus grand nombre d’intervenants du secteur de l’information, estimant que “les participants à cette consultation ne représentent qu’une infime partie du paysage médiatique”. Le Syndicat national des journalistes Tunisiens (SNJT) et l’Instance nationale pour la réforme de l’information et de la communication (INRIC) ont boycotté les travaux de cette consultation.

Il convient de noter que l’INRIC a appelé dans une déclaration rendue publique, jeudi, au report de la consultation nationale.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire