revolution Tunisie

Les blessés de la Révolution tabassés au Min. des Droits de l’Homme?

Ils attendent depuis près de 14 mois que le gouvernement prenne soin d’eux et leur apporte l’aide nécessaire pour extraire des balles qui se sont logées dans leurs corps lors des événements du 14 janvier 2011 et la répression policière qui a fait quelques 300 martyrs et des centaines de blessés.

ecoutez nous - revolution TunisieAvec de faux espoirs de la part de trois gouvernements, à savoir le premier présidé par Mohamed Ghannouchi, le deuxième à sa tête Béji Caïd Essebsi et le dernier présidé par Hamadi Jebali. Avant les élections du 23 octobres ils étaient nombreux à se soucier de leurs états de santé et mettaient leur droit à des soins dignes de leurs sacrifices à la tête de leurs programmes. Ils y ont cru, ils avaient des espoirs et rêvaient de reprendre une vie normale. Cependant, tout est tombé dans l’eau après 14 mois de longue attente.

Ils sont allés au ministère des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle demander ce qui leur revient de droit, demander des soins et une prise en charge. Avec un faible espoir de se faire entendre, ils ont été accueilli avec des portes fermées et encore des promesses…

Plusieurs témoignent que certains des manifestants, blessés de la “Révolution”, aurait été tabassés dans le but de les pousser à quitter les lieux. Cependant, l’information n’a pu être confirmée pour le moment.

Oublions que c’est grâce aux martyrs et ces blessés, que les politiciens d’aujourd’hui sont arrivés au pouvoir, qu’ils siègent à l’Assemblée Constituante, qu’ils parlent librement, qu’ils bénéficient de conditions tant convoitées à l’ère de Ben Ali. Ils ont promis de régler le dossier des blessés de la “Révolution” en leur apportant les soins adéquats, réellement, tout laisse croire que ce ne sont que des paroles dans l’air.

Rappelons que certains blessés de la Révolution sont morts suite à leurs blessures et le manque des soins adéquats. Également, les responsables de ces blessures et les auteurs des meurtres courent toujours et personne n’a été condamné jusqu’à aujourd’hui…

revolution Tunisie
Les blessés de la Révolution tabassés au Min. des Droits de l'Homme

crédit photo : nawaat.org

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire