agression dimanche 25 mars 2012 - 2

Le ministère de la Culture condamne l’agression des artistes

agression dimanche 25 mars 2012 - 2Le ministère de la Culture condamne les agressions commises contre les artistes lors de la marche de protestation organisée dimanche à Tunis par des manifestants appartenant au courant salafiste.

“Suite aux actes de violence commis par des manifestants contre des hommes de théâtre et leur tentative de saboter la manifestation ” le peuple veut du théâtre “, le ministère de la culture condamne ces actes et réaffirme sa profonde détermination à préserver la liberté d’expression et de création culturelle et artistique”, lit-on dans un communiqué publié lundi par le ministère.

Le ministère de la Culture insiste sur la nécessité de ” poursuivre en justice toute personne qui s’avère impliquée dans ces agressions contre les artistes et dans la destruction de leurs matériels”, appelant toutes les parties à s’attacher à la liberté d’expression et d’opinion et à consacrer le droit à la différence.

Il est à rappeler que plusieurs manifestants appartenant au courant salafiste se sont rassemblés hier dimanche, à la place 14 janvier à Tunis, pour dénoncer, la profanation du sacré et appeler à l’inscription de la chariâa comme principale source de la législation, dans la future Constitution tunisienne.

Ce rassemblement a coïncidé avec une autre manifestation devant le Théâtre municipal « le peuple veut du théâtre », organisée par l’association tunisienne des diplômés des instituts d’art dramatique, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du théâtre.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur publié hier “aucune violence n’a été enregistrée au cours des deux manifestations”.

agression dimanche 25 mars 2012
Le ministère de la Culture condamne l'agression des artistes

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire