Balle Revolution Tunisie

Décès de Mohamed Ben Romdhane, un blessé de la révolution

Un peu plus d’un an qu’il s’était fait agressés par la horde de Ben Ali et son régime, Mohamed Ben Romdhane, blessé, est décédé le matin du vendredi 2 mars 2012 faute de soins adéquats, rapportent nos confrères chez mag14.com.

L’un de ceux qui ont veillé justement à la libération de la Tunisie, l’un de ces personnes qui ont permis d’élaborer des élections le 23 octobre 2011, l’un de ces personnes qui ont permis à quelques 217 personnes de siéger à l’Assemblée Constituante.

Laissant derrière lui trois enfants et son épouse, Mohamed Ben Romdhane faisait partie de ceux qui attendaient des soins suite à leurs blessures lors des événements du 14 janvier 2011, des soins qui n’ont pas été à la hauteur des sacrifices de ces jeunes. Quand on voit nos voisins de la Libye se faire admettre dans les meilleures cliniques de l’Europe, on comprend mieux les raisons du malaise que vivait Mohamed Ben Romdhane et vivent toujours d’autres blessés de la révolution, on comprend mieux pourquoi leurs familles s’étaient rassemblées le 27 février dernier devant le ministère de la Défense.

Mohamed Ben Romdhane est parti sans que justice soit faite. Le procès des responsables des martyrs et blessés de la Révolution ne cesse d’être reporté et les blessés n’ont toujours pas les soins nécessaires…

Révolution - Tunisie - 14 janvier 2011
Décès de Mohamed Ben Romdhane, un blessé de la révolution

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire