SNJT

Le SNJT appelle à la libération du directeur et le rédacteur en chef d’Attounissia

SNJTLe syndicat des journalistes tunisiens (SNJT) a condamné ce mercredi 15 février la publication de la photo du footballeur d’origine tunisienne Sami Khedhiri par le journal Attounissia tout en rappelant les journalistes à la nécessité de respecter l’éthique du métier et le code d’honneur.

En outre, le syndicat a condamné l’arrestation du directeur du journal, Nasreddine Ben Saida, et le rédacteur en chef Habib Guizani, qualifiant cet acte d’abus de pouvoir tandis que ça aurait du se baser sur le décret 115 de novembre 2011 relatif à la liberté de la Presse, d’impression et de publication.

Notons au passage que les lois spécifiques sont prioritaires par rapport aux textes de droit général.

Le syndicat a appelé à la libération immédiate des journalistes tout en évitant l’intimidation, une pratique du régime du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali.

Arrestation
Le SNJT appelle à la libération du directeur et le rédacteur en chef d'Attounissia

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Le SNJT appelle à la libération du directeur et le rédacteur en chef d’Attounissia

    HELAS...3ELMENI!!!

    (16 février 2012 - 14:08)

    HEY YA SNJT TU ES VRAIMENT NUL AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE DOIS
    à votre metier mais c’est la politique de la bassesse que tu es entrain de faire quand j’ai lu l’article, j’ai su directement et de premier vu que t’es entrain de faire “SIEYASAT ALKAYL MIKYALAYN” TU CONDAMNE ET TU CONDAMNE
    TIII FI9OUUUUUUUU YA MOUNATHAMET RAHOU CHA3B FE9 MERDE
    aya tharben lougha ma3adech tet3adda 3lina
    nous sommes non plus cultuvés mais des interpretes et lecteurs entre les lignes
    especes de…

Laisser un commentaire