Tunisie: Tension près des frontières tuniso-algériennes

frontière Tunisie AlgerieDes propriétaires de véhicules de transport rural, originaires de la délégation de Tabarka (Gouvernorat de Jendouba) et de Nefza et Ouechtata (Gouvernorat de Béja) ont bloqué, mardi, par leurs voitures, le point de passage de Melloula, à la frontière tuniso-algérienne, pour protester contre la décision des autorités algériennes leur interdisant de s’approvisionner quotidiennement en carburant sans autorisation.

Les voitures transitant par ce point de passage n’ont pas pu franchir la frontière. Leurs conducteurs ont été contraints de se diriger vers le point de passage de Babouche (délégation d’Aïn Draham), quarante kilomètres plus loin.

Ce mouvement de protestation risque d’avoir des répercussions néfastes sur l’activité touristique, particulièrement, dans les villes de Tabarka et Aïn Draham où le secteur commence à connaître une certaine relance avec l’arrivée d’un grand nombre de touristes algériens venus faire des réservations pour les fêtes de fin d’année.

Les protestataires ont décidé, aux environs de 17h00 (heure locale) de rouvrir la route, menaçant de la refermer, mercredi, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

2000 à 2500 voyageurs transitent, chaque jour, par le point de passage frontalier de Melloula.

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

Laisser un commentaire