Tunisie: Nabil Hajlaoui écope de deux mois de prison

Nabil Hajlaoui
Nabil Hajlaoui

Nabil Hajlaoui, arrêté après avoir critiqué l’armée tunisienne au cours des mouvements de violence qui avaient secoué Sidi Bouzid suite au retrait de plusieurs sièges d’Al Aridha Al Chaabia dans l’Assemblée Constituante a comparu devant le tribunal militaire pour être condamné finalement à deux mois de prison.

Houcine Hajlaoui, avocat et militant des droits de l’homme, a pris la défense de Nabil et selon ses dires, le procès n’était pas vraiment équitable.

L’affaire de Nabil Hajlaoui a fait surgir la question relative à la condamnation des personnes civiles par les tribunaux militaires. Une question qui a créé la polémique également en Égypte après que l’armée égyptienne ait arrêté plusieurs blogueurs et les avait traduits devant le tribunal militaire.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire